Menu Contactez-nous Téléphonez

Bienvenue!

Éphéméride

Nous fêtons les
Ste Hélène
Imprimer
A+
A-

Maison François 1er

La Galerie François 1° accueille depuis quelques années des artistes réunis au sein d’expositions thématiques réputées. En dehors des périodes d’ouverture de la galerie, ce lieu est aussi dédié aux arts de la table et à la gastronomie régionale. Des produits de grande qualité y sont présentés et des animations culinaires s’y déroulent régulièrement…

Éphéméride

Nous fêtons les
Ste Hélène

DES COULEURS PLEIN LA VILLE

du 4 aout au 30 septembre 2018 - tous les jours de 10h à 12h30 et de 15h à 19h


Le vernissage de l’exposition " des couleurs plein la ville" sera le vendredi 3 août à 18h30 en présence des artistes.

Des couleurs plein la ville
La troisième période accueillera :
Muriel Cayet
Muriel Cayet , artiste peintre coloriste et art-thérapeute certifiée, est née en 1961 à Ivry sur Seine.
Elle vit et travaille dans le Berry depuis plus de vingt ans. Elle expose régulièrement depuis une douzaine d’années sur tous les continents et à ce jour, elle a réalisé plusieurs centaines d’expositions personnelles à travers le monde. Elle est présente dans de nombreuses collections privées dans au moins quinze pays en Europe mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Asie.

Artiste multidisciplinaire, elle place le processus créatif au centre de ses priorités. Résolument dans la transmission et dans la formation, elle est passée maître dans l’accompagnement à la création en initiant de nombreux ateliers et stages de développement de la créativité depuis vingt ans. Son travail d’artiste peintre s’inscrit dans une volonté de créer des univers différents - sa peinture est essentiellement une peinture de paysages - mais plus encore de restituer le vivant, dans des toiles toutes issues de la même famille : celle de la couleur !
Grâce à la présence forte de la couleur, elle met en scène le bonheur d’être en vie. Sa quête : une peinture tout simplement ... vivante ! En dehors des barrières - abstraction, figuration, à l’écart des modes, une peinture de tous les temps. Une peinture intemporelle. Un univers spécifique entre deux, entre le rêve et la réalité...
Pourquoi sommes-nous des artistes ? Il se peut que jamais nous ne le sachions vraiment ! Alors déployons notre énergie à poursuivre le chemin, de ceux, qui, il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, ont commencé à tracer des signes sur les parois, sans savoir pourquoi, mais avec envie et générosité. Peut-être aussi amusement, et contentement. Nous n’inventerons sans doute rien ; à tout le moins avons-nous le devoir que cela ne s’arrête pas ! Et amusons-nous, avec sérieux, à le faire !

http://www.muriel-cayet.fr/

Karina Schneider
Née au Pays Bas en 1958, je vis en France depuis 1984.
Après une enfance ou mes loisirs consistaient surtout a peindre, dessiner et modeler l’argile, j’ai fait des études d’ergothérapie, pour ensuite travailler dans le psychiatrie (le moyen de thérapie étant des activités manuelles). Un travail à mi-temps, qui m’a permis de faire des formations pour le dessin, la peinture et la céramique. (académie libre a La Haye, cours des weekends a l’académie de Rietveld, div. Cours privés).
Arrivée en France, j’ai continuée a peindre et travailler la terre et exposer, et en 2000 j’ai créé un atelier/expo a Briare, atelier de céramique, peinture et lieu de cours de poterie/modelage. Ensuite a Nevoy (près de Gien), puis depuis 2 ans a Dampierre en Crot (Cher) En céramique je pratique surtout le raku, mais aussi le grès et porcelaine, cuite en four électrique.
Mon inspiration vient surtout de la NATURE (j’aime utiliser des objets dénichés lors des promenades), et la COULEUR : les harmonies de couleurs m’émerveillent, dans la nature les formes et les couleurs sont inépuisable, et je cherche dans mes rakus de utiliser des couleurs qui « chantent » bien ensemble. J’aime me laisser surprendre par des coïncidences, la technique du raku étant assez imprévisible, se prête à merveille a ça : effets de mat/brilliant, lisse/rugueux, cloques, craquelures et effets métalliques… avec le raku, chaque pièce est différent et unique.
Je choisis de faire des formes plutôt sobres, pour donner toute l’importance au jeu de couleurs et graphisme du décor.
Cours de poterie/modelage et stages raku dans mon atelier Je suis aussi membre de la société des artistes Orléanais depuis 15 ans.
 
http://www.laborne.org/fr/karina-schneiders/

Laurent Vermeersch

Formation :
- Peintre autodidacte
- Docteur en géographie urbaine, ses recherches sur les villes portuaires l’amènent à séjourner 4 ans en Amérique du Nord où il visite de nombreuses villes, et publie un ouvrage (La ville américaine et ses paysages portuaires, l’Harmattan, 1997).
Suite à ces recherches théoriques sur les villes et les ports, il se lance dans la peinture de paysages urbains maritimes en 2000. Installé depuis 2003 dans son atelier du Vieux-Tours, il se consacre aujourd’hui entièrement à la peinture. D’abord attiré par la peinture de paysages urbains surréalistes, toujours un peu "décalés", il part vers l’évocation de la nuit avec sa "Série noire" et plus récemment vers une expression plus contemporaine, dans l’utilisation des couleurs et l’évocation de la nuit, tout en gardant un ancrage dans le réel. Il expose dans des galeries en France (Tours, Valaire, Lille) et plus récemment en Chine (Pékin, Shanghai).
http://www.laurentvermeersch.com/

Philippe Abril
Après avoir été artiste pour l’exposition « des couleurs plein les yeux » Philippe Abril proposera de nouvelles toiles pour « des couleurs plein la ville » Né à Alès en 1962, Philippe Abril est passionné très jeune par l’univers de la photographie et des arts visuels ce qui le pousse en 1981 à passer un diplôme en imprimerie et Arts graphiques à Grenoble. Pendant 25 ans, il travaille au « Dauphiné Libéré » comme photocompositeur. Parallèlement, il suit des cours de photographie et d’aquarelle et anime des ateliers-photos. Pour lui la photographie est le moyen le plus immédiat pour créer des images, mais ce noble médium ne lui suffit pas en tant que tel et il colorise ces tirages baryté avec des encres translucides et commence à ajouter des touches de peinture acrylique dans ses recherches. C’est vers la fin des années 90 qu’il découvre les fabuleuses possibilités de l’outil numérique grâce à un PC, un scanner et un célèbre logiciel de retouched’image.
La peinture, celle des musées, il la connait depuis tout petit via les belles collections de revues et livres d’art de son père. Voilà l’aventure est commencée, il va désormais mixer des photographies anciennes (les photos de famille) avec les tableaux de Maîtres. Résultat surprenant, touchant onirique et fascinant de voir naître un dialogue entre « l’anonyme et le chef d’œuvre ». Mais ce n’est pas encore assez car le désir profond et là, puissant et pressant, La Toile, ce monstre de tissu blanc tendu sur un châssis... Mais comment débuter après avoir vu tant de chefs d’œuvre de Velasquez à Basquiat, de Rembrandt à Picasso, De Kooning et tous les autres...
Comme souvent dans la vie, c’est une rencontre humaine qui fait changer de cap qui éclaire la route et offre des possibles là où tout semblait bouché, clos, interdit. Après un stage de découverte et de lâcher prise avec Muriel Cayet, artiste peintre installée à Mareuil, le dernier verrou saute et le voilà sourire aux lèvres, en espadrille au pied de cet Himalaya qu’est la Peinture. Il décide alors en 2006 de partir s’installer dans le Berry pour y débuter une nouvelle vie de peintre et graphiste Ce presque autodidacte, nous donne à voir une peinture exacerbée, à laquelle il donne naissance dans l’urgence de l’instant. Philippe Abril cherche à créer des images en laissant sortir ce qui se passe, ce qui se trame à l’intérieur.
 
http://www.philippe-abril.com

DES COULEURS PLEINS LA TETE A LA GALERIE FRANCOIS1er

La seconde période de l’exposition "les couleurs" débutera le samedi 9 juin : Inauguration à 11h
Des couleurs plein les yeux :

DES COULEURS PLEINS LES TETE

Pour la nouvelle exposition estivale de la Maison Francois 1er,qui débutera le 20 avril , le théme sera des Couleurs pleins la tête autour de la peinture, de la photographie et de la sculpture.

Galerie François 1er 2018
Afin de travailler avec les classes et avec les habitants le thème de l’exposition 2018 de la Galerie François 1er sera « les couleurs ».
Quoi de plus simple et de plus rassembleur que les couleurs autour dans les arts plastiques ?
Cet axe de travail a permis au groupe de travail qui programme les expositions d’aller chercher dans plusieurs directions et de rassembler les artistes en quatre expositions distinctes :
• Des couleurs plein la tête, du vendredi 20 avril au dimanche 3 juin 2018
• Des couleurs plein les yeux, du samedi 9 juin au mardi 31 juillet 2018
• Des couleurs plein la ville, du samedi 4 aout au dimanche 30 septembre 2018
Le dernier étage de la galerie sera réservé pour les travaux des élèves des écoles et/ou des groupes, afin de créé un lien avec les habitants.
Des couleurs plein la tête
La première période accueillera :
Isabelle SARIAN
Née le 8 octobre 1975 dans le Cher.
À l’école Brassart de Tours, Isabelle obtient un diplôme en Art Graphique Publicitaire.
Elle y apprend à la fois la rigueur et la créativité, y découvre l’Histoire de l’Art.

Son premier coup de foudre pictural est provoqué par l’œuvre du peintre Zao Wou-Ki.
Très vite, Isabelle adopte l’acrylique qui pigmente sa représentation de la nature dans une harmonie des couleurs. Les paysages urbains, dont les gratte-ciels de New York, sont brossés
avec la fureur rivale du rouge et du noir.
Peu à peu, sa recherche artistique devient introspective et Isabelle livre sur la toile une vie intérieure foisonnante.
Aux nouvelles teintes qui viennent enrichir sa palette, se confondent désormais des matériaux bruts, dans une profondeur éclatante. Sa peinture est un jaillissement de nuances chaudes
qui s’entremêlent à la matière froide, forcément. Pour chaque observateur, c’est la possibilité d’une lecture personnelle.
Ses créations sont spontanées, elles expriment l’immédiateté, l’indépendance, la liberté et correspondent à son tempérament vif et passionné...
Aujourd’hui, Isabelle poursuit sa quête de l’abstraction lyrique et de l’art informel.
Elle s’inspire du Tâchisme, mouvement issu du surréalisme des années 50. Ses maîtres à peindre sont Manolo Millares, Robert Motherwell.
L’imprégnation de la pensée Zen et l’intérêt pour une peinture gestuelle se traduisent dans ses dernières œuvres.

plus d’infos


Philippe BINDET
Les photos de Philippes BINDET pourraient être agrandies pour être installées dans les Grands Jardins et sur les grilles du château.
Un œil et quel œil ! Inspiré, acéré, habité : avec une capacité de révélation toute de poésie, de beauté et d’invention, Philippe Bindet invente un monde, son monde. Il focalise son regard sur un essentiel qu’il fait partager.
Rien de fortuit dans sa découverte, au bout de son objectif il pressent et révèle le fragment d’univers qui répond à son attente. Il donne à voir, en un éclair d’alchimie inventive, l’image issue d’un hasard heureux qu’il fait sienne de manière choisie et entièrement volontaire.
Intuitif, avec une perception/invention sans cesse aux aguets, il s’invente et nous invente en un seul geste et guide notre regard : il découvre et trouve nous invitant à notre tour à entrer dans la quête !
L’invitation à l’éveil que souhaite communiquer l’artiste Philippe Bindet ne tient pas seulement à la beauté formelle. Sa flamme, sa passion profonde, celle de l’être humain solidaire avec l’être humain souffrant, oriente ses pensées et sans doute induit sa manière de voir comme elle sous-tend ses actes militants.
Voir, voir ce qui n’est pas facile à découvrir et, ayant regardé appréhender le vrai, le beau, le sensible, voilà ce à quoi il nous engage. En somme, écouter nos yeux.

Anne-Marie Kelecom
“Avec l’argile, tout est transformation, métamorphose. Je prends ou saisis une matière, la transforme, cherche la vie et ce qui traduira le mieux mon émotion. Concasser, mélanger, couler, brûler, la matière répond à mes gestes et naît une conversation. Mes pièces se singularisent par toutes les recherches possibles de textures développées avec les argiles, les feldspaths, les marnes, les pierres et les inclusions de trésors ramassés dans le sol et les carrières”.
Anne-Marie Kelecom a l’humilité de ceux qui recherchent l’essentiel, s’interrogent sur nos origines et notre avenir et savent s’émerveiller. Signe d’une grande maîtrise, ses œuvres pour un temps cristallisées s’animent de nouveau avec le regard du passant. Son inspiration tirée de la terre et de la mer nous ressource.

Anne-Marie Kelecom
“Avec l’argile, tout est transformation, métamorphose. Je prends ou saisis une matière, la transforme, cherche la vie et ce qui traduira le mieux mon émotion. Concasser, mélanger, couler, brûler, la matière répond à mes gestes et naît une conversation. Mes pièces se singularisent par toutes les recherches possibles de textures développées avec les argiles, les feldspaths, les marnes, les pierres et les inclusions de trésors ramassés dans le sol et les carrières”.
Anne-Marie Kelecom a l’humilité de ceux qui recherchent l’essentiel, s’interrogent sur nos origines et notre avenir et savent s’émerveiller. Signe d’une grande maîtrise, ses œuvres pour un temps cristallisées s’animent de nouveau avec le regard du passant. Son inspiration tirée de la terre et de la mer nous ressource.


Serge Van Poucke




La seconde période , des couleurs pleins les yeux, débutera le 9 juin et se tiendra jusqu’au 31 juillet 2018


Anne-Marie DIDELET
https://www.facebook.com/andy.didelet

Philippe Abril
http://www.philippe-abril.com/

Daniel Camelot
http://daniel-camelot.fr/index.html#/2/

Philippe BINDET
http://expolibreexpression.over-blog.com/2016/03/philippe-bindet.html

4éme salon des Artistes Amateurs

du 30 mars au 8 avril 2018 - Galerie Francois 1er

Le 4 ème salon des Artistes Amateurs se tiendra du 30 mars au 8 avril 2018, galerie François 1er.

Le vernissage de l’exposition aura lieu, le vendredi 30 mars - 18h30


Carte interactive

Les + demandés

Hôtel
Restaurant
Enfance
Jeunesse

Boulangerie

Santé

Industrie

Dépannage
Inscrivez-vous !